Voyage en bus à travers les Laurentides

Le dimanche matin, nous nous sommes enlevé tôt (à cinq heures) pour aller prendre notre petit déjeuner. Il faisait 5 dégrées et la cafétéria la plus proche de notre motel était à 15 minutes de marche. Nous nous sommes couverts bien et nous avons commencé la journée avec une promenade dans le froid jusqu’à Tim Hortons et retour. Heureusement, le soleil brillait et il n’y avait pas non plus un nuage dans le ciel. Quelle journée parfaite pour l’observation de baleines!

À 8 heures, monsieur Alain était au dehors de notre motel avec son bus – un vieux Mercedes qui ressemble à un bus scolaire – à nous attendre. Monsieur Alain allait nous emmener à notre destination, le parc marin du Saguenay-Saint Laurent, et plus précisément à la Baie-Sainte-Catherine. Cela est à plus ou moins 250 km de la ville de Québec, mais la route traverse les Laurentides dans la région de Charlevoix, et pour y arriver en bus il faut 3 heures et demie. Dans notre cas, nous avons dû aller prendre les autres passagers à Québec avant de partir. Nous nous attendions une tournée ennuyeuse, mais Monsieur Alain était un homme drôle et il nous a amusés tout au long du voyage, en nous racontant beaucoup d’histoires et des détails intéressants sur les endroits que nous avons traversés.

La région de Charlevoix

La région de Charlevoix comprend la ville de Québec, des parties de la rive nord du fleuve Saint-Laurent et de la région des Laurentides du bouclier canadien. Les paysages de cette région sont tellement dramatiques et merveilleux – avec ses terrains roulants, fjords, promontoires et baies – qu’elle a été désignée comme réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO en 1989. Une des perles cachées de cette région, non loin de la ville de Québec, sont les chutes Montmorency. Les chutes sont situées à la frontière entre l’arrondissement de Beauport et Boischatel, à environ 12 km du cœur de la vieille ville de Québec. La région entourant les chutes est protégée par le parc Montmorency Falls. Les chutes sont à l’embouchure de la rivière Montmorency où elle descend sur le rivage de la falaise dans le fleuve Saint-Laurent, en face de l’extrémité ouest de l’île d’Orléans.
Le pont suspendu sur la crête des chutes donne accès aux deux côtés du parc ainsi qu’une vue spectaculaire. Il y a aussi un tram aérien (Funitel) qui transporte des passagers entre la base et le haut des chutes. Malheureusement, nous avons vu les chutes seulement en passant par la route principale, mais le spectacle de l’eau qui tombe d’un hauteur de 84 metres (276 ft) vaut bien une autre visite à Québec.

Comme nous nous sommes aventurés sur les montagnes, les couleurs de l’automne se sont rendu plus prononcés, avec des rouges vifs et des jaunes vibrants. Les lacs, la fleuve, les prés… tout était un spectacle magnifique!

Environ une heure de route de notre destination, monsieur Alain à est arrêté l’autobus à une laiterie pour nous permettre de manger quelque chose. Il n’a même pas touché la pensée qu’il pourrait y avoir des gens qui ne mangent pas de produits laitiers… Encore une fois, nous avons dû nous adapter. Bien sûr, ils n’avaient pas aucune chose qui n’était pas fait avec du lait de vache, et alors nous avons pris des enveloppements au fromage et légumes. Avec cela, nous avons prévu des problèmes… mais nous avons essayé de même à nous divertir. Le lieu de la laiterie était simplement enchanteur.

Enfin, nous avons repris notre route vers la Baie-Sainte-Catherine. Le dernier morceau de la route était encore plus spectaculaire, avec des vues inattendues sure le Saint-Laurent, qui à ce stade s’élargit jusqu’à plus de 50 km.
Enfin, nous sommes arrivés à notre destination environ à midi. La vraie aventure allait commencer!
Monsieur Alain nous attendra là et nous nous reviendra à nouveau à la ville de Québec plus tard. Le retour à travers les Laurentides nous donnera un coucher du soleil inoubliable et un arrêt au bord de lac pour admirer les couleurs incroyables de la forêt.  
 La région de Charlevoix est magnifique… nous y tournerons pour mieux la visiter!