Au Parc nature du Cap-Saint-Jacques

Cap-Saint-Jacques est un parc régional situé dans l’ouest de l’île de Montréal, à la jonction du lac des Deux-Montagnes et de la rivière des Prairies. Situé sur une presqu’île, les trois quarts du parc sont bordés d’eau. Cap-Saint-Jacques est également le plus grand parc de Montréal.

Quoi de mieux qu’une belle promenade dans la neige fraîche le long d’un des sentiers du parc pour disposer des déjeuners des derniers jours à Mont Tremblant? Le soleil et le ciel bleu étaient trop invitants pour rester à la maison. On arrive à Cap-Saint-Jacques en conduisant à travers un bois, et puis en suivant le Boulevard Gouin. La route même est très scénique et agréable.

Le parc a un parking à payement (c’est $7.00 pour les deux heures ou $9.00 pour la journée). Le chalet d’accueil offre les cartes des sentiers pédestres et pour les skieurs du fond. Les sentiers sont bien signés, et ils sont tous panoramiques. La vue est, effectivement, stupéfiant: une interminable détendue de neige juste marqué par le passage des raquettes et des skis du fond. Le sentier piétonnier passe par le bois et par le long de la rivière, toute glacée. Il y avait également des empreintes au milieu du cours de la rivière, par quelques personnes aventureuses. Nous avons trouvé plus intéressant de découvrir les empreintes de petits animaux de la forêt. Le paysage est simplement ahurissant!

Marcher dans la neige est très fatigant… après une belle randonnée d’une heure, nous sommes revenus vers la voiture pour rentrer à la maison.

C’est le temps pour une belle soupe chaude!

Laissez un commentaire